APPRENTISSAGE DU CALCUL A JIGYIASO


Il en faut du courage pour apprendre le calcul le soir après 20 heures, quand on est aide ménagère à Bamako, qu'on est levée depuis 5 heures du matin et que l'on a assumé les tâches ménagères durant toute la journée, dans la famille dont on est la "petite bonne" !

FABRICATION DU SAVON AU CENTRE DE KATI


5 VELOS POUR DES ELEVES DU LYCEE BILALY SISSOKO A BAMAKO


Profitant du container de la ville d'Angers, Soli-Mali a fait acheminer 5 vélos au Lycée Bilaly Sissoko de Bamako. Ceux-ci viennent d’être remis aux élèves les plus méritants dont le domicile est très éloigné du lycée.

Un grand merci aux donateurs qui nous ont remis les vélos, aux bénévoles de Soli-Mali qui les ont remis en état, à la ville d'Angers qui a mis une partie de son container à notre disposition et à Annie Coulibaly qui est à l'origine de cette opération et qui a assuré la réception des vélos sur place.

Belle chaine de solidarité !

ATELIER COUTURE A DJIKORONI


Dans les centres de formation financés par Soli-Mali à Bamako, de nombreuses activités sont proposées. Parmi celles-ci, la couture est probablement la plus prisée. Ici, le centre de Djikoroni où les jeunes filles viennent s'initier à cette activité qui leur permettra de mieux vivre, lorsqu'elles retourneront au village.

ON DANSE AUSSI A JIGYIASO !


Les jeunes filles qui fréquentent nos centres de formation à Bamako ne font pas que travailler, heureusement ! Elles sont aussi heureuses de se retrouver après leur journée de travail pour s'amuser ou, comme ici, pour apprendre à danser. Petit moment de bonheur que nous sommes heureux de vous faire partager, malgré les conditions d'éclairage difficiles...