Luzia au Mali

luzia
Luzia POULAIN est une jeune Angevine partie au Mali grâce à une bourse Zellidja. Durant un mois elle sillonne le pays dans le but de faire une étude sur le thème "être une association de développement au Mali". Concernant Soli-Mali, elle s'intéressera particulièrement à notre action sur Bamako et à celle sur Sonina (Wanyakuy).
Grâce à son blog , où il y est déjà question de Soli-Mali, vous pourrez suivre son passionnant voyage : http://luziaumali.blogspot.com/

Compte rendu de voyage

Le compte rendu du dernier voyage effectué par une joyeuse bande de soli-maliens en février dernier est disponible sur la page dédiée.
Une nouvelle occasion de faire le point sur les actions de l'association, et de découvrir de nouvelles photos !

Ecole-de-Wanyakuy

En direct du Mali, fin !

Arrivés à Bamako depuis lundi, nos Solimaliens, un peu débordés par la frénésie ambiante, ont enfin trouvé le temps hier de nous faire part des dernières nouvelles, avant leur retour prévu demain matin dans nos froides contrées :

"Enfin un petit moment de disponible pour rédiger un mail... : la vie à Bamako est une course permanente dans des embouteillages qui n'en finissent pas.
Les derniers jours ont été très contrastés depuis notre randonnée en Pays Dogon jusqu'à ce jour ou les yeux nous brulent du fait de la polution de plus en plus importante qui règne dans Bamako.
Hier, deux évènements importants : la rencontre avec le maire du districte de Bamako, Adama Sangaré puis rencontre avec les aides ménagères au centre de formation de Djikoroni (toujours aussi dynamiques, ces "petites bonnes"... quel courage, quelle leçon !).
Ce matin la matiné s'est passée en achats au marché des artisants pour la boutique de Soli-Mali, avis aux amateurs...
Ce soir, nous rencontrons Monsieur Bassy DIARRA, responsable du jumelage Angers-Bamako. Demain, fête au centre de Kati, bagages, puis embarquement.
La transition risque d'être difficile : il fait 38° ici !"



IMGP3327
M. le Maire avec M. Diarra et Berthe, notre correspondante à Bamako

IMGP3130
La randonnée au Pays Dogon

En direct du Mali, toujours…

Voici un résumé des nouvelles de ces derniers jours, reçues par sms :
- Mercredi soir, nos soli-maliens étaient bien arrivés à Ségué-les-pierres, sous un soleil radieux, et passaient la nuit chez les sœurs de l'Ange Gardien. La journée du jeudi a été consacrée à la visite du pensionnat et du dispensaire.
- Vendredi les voyageurs ont pris la route pour Bandiagara : "Super soirée avec notre partenaire Claire. Tout le monde est en forme malgré une chaleur caniculaire !"
- Au petit matin du samedi, ils ont pris le départ de leur randonnée en Pays Dogon, guidés par Amadou, avant de nous envoyer quelques nouvelles le soir même : "Journée extraordinaire mais épuisante à traverser des paysages grandioses et des villages qui vivent hors du temps […]"
- Enfin, ils étaient arrivés ce dimanche soir à San, après avoir continué leur randonnée jusqu'à Teli et avoir passé "une nuit extraordinaire à la belle étoile au pied de la falaise de Bandiagara"

Carte_voyage_01102

En direct du Mali, suite

Hier soir, nos voyageurs nous faisaient le plaisir de nous donner de leurs nouvelles :

"Ce soir, c'est Mopti qui nous accueille avec son air à la fois glauque et fascinant.
Les deux derniers jours ont été consacrés à Wanyakuy. Accueil particulièrement chaleureux et animé : haie d'honneur des enfants de l'école, levée des couleurs, orchestre traditionnel, discours, etc.
L'école nous a impressionné au delà de ce que nous pouvions imaginer, à la fois pour la qualité et l'entretien des locaux et pour la qualité de l'enseignement proposé aux enfants. L'équipe d'enseignants sur place est vraiment exceptionnelle.
Le village, manifestement, subit l'influence positive de l'école : que de progrès réalisés depuis 10 ans que nous connaissons
Wanyakuy !
Ce matin, beaucoup de temps passé en taches administratives à San pour y ouvrir un compte banquaire au nom de Soli-Mali : c'est fait, ainsi le fonctionnement s'en trouvera garndement facilité.
Demain nous prenons la route de
Ségué les pierres où nous attendent les religieuse de l'Ange Gardien.
Ce soir, pas de prise USB sur l'ordinateur : pas de possibilité d'envoyer de photos. J'essaierai demain ailleurs, avant notre départ pour Ségué. J'espère que j'aurai plus de chance !"


Et comme promis, nous avons reçu les photos ce soir, ainsi que la confirmation de leur arrivée à Ségué chez les Sœurs, sous un soleil radieux !


Levée-des-couleurs-Wanyakuy
La levée des couleurs à Wanyakuy

Haie-d-honneur-Wanyakuy
La haie d'honneur à Wanyakuy

Port-de-Mopti
Le port de Mopti

En direct du Mali

Nous avons reçu dimanche matin quelques nouvelles par mail de nos voyageurs actuellement au Mali, qui ont semble-t-il eu quelques difficultés à trouver un cyber-café disponible :

"Nous sommes à Segou depuis samedi soir après deux journées formidables passées à Koni où nous avons reçu un accueil extraordinaire de la population.
Les deux jours ont été consacrés aux bilans des actions concernant l'école et le centre de soin, et à des consultations médicales au cours desquelles nous avons vu plus de 150 patients et une pathologie à laquelle nous ne sommes pas très habitués
(ndlr : certains membres de Soli-Mali actuellement sur place font partie du corps médical)
La matinée de dimanche à Segou est consacrée à des achats pour la boutique de l'association. Après déjeuner nous reprenons la route en direction de Wanyakuy."

Voici également les premières images de leur étape à Koni :

IMGP2457

IMGP2478

IMGP2491

Des soli-maliens sur le terrain !

Jeudi dernier, une délégation de soli-maliens a bouclé ses valises pour s'envoler vers Bamako. Le groupe, composé de Thérèse, Patrick et Arnaud Le Rolle, Hélène Cerson, Alain Mario, Bertrand Renaud et Martine et Guy Burgevin est arrivé à bon "port".

Après une nuit sur place, ils sont partis pour
Koni où Soli-Mali accompagne la population dans la gestion de l'école et du dispensaire.
Aux dernières nouvelles, reçues ce soir par sms, ils viennent d'arriver à Segou et y resteront jusqu'à dimanche avant de partir pour Zoura.

Carte_voyage_300110

Une journée de plus à Nioro

Grande décision ce matin : compte tenu du retard pris en raison des problèmes techniques, le groupe diffère son retour à Bamako de 24 heures afin de profiter de cette journée pour renconter longuement tous les intervenants de Nioro.
Une première constatation : le centre nutritionnel est victime de son succès et le lait vient à manquer. René décide d'acheter trois sacs afin de subvenir aux besoins d'ici l'arrivée de la palette acheminée par le ville d'Angers (au mois de mars)
Retour à Bamako prévu pour demain.

Enfin arrivés !

Samedi 24 janvier, message de René : "Bien arrivés à Nioro à 21 heures 45 , sains et saufs !".
Après cette journée de galères, nos amis vont pouvoir apprécier la chaleur de l'accueil des pères blancs qui les reçoivent.
Ils profiteront de la journée de dimanche pour souffler un peu et visiter cette petite ville située dans la région la plus pauvre du mali. Ils prendront contact avec les responsbles du CSCOM (centre de santé communautaire) et du centre nutritionnel pour enfants malades financé intégralement par Soli-Mali.
Peut-être auront-il la chance, ce soir, d'aller admirer le coucher de soleil sur le désert mauritanien tout proche et d'y croiser le couple de nomade que nous y avions rencontré, un spectacle inoubliable que nous vous faisons partager (c'était l'année dernière !).

Coucher-de-Soleil-Nioro-1

Nomades-Nioro-1

La série noire continue !

A 19 heures 30 ce samedi 24 janvier, SMS de René : "En panne à Djéma"
Pas plus de détails mais sachant que Djéma se situe environ aux 2/3 de la route de Nioro, soit le groupe arrivera très tard dans la nuit, soit ils devront dormir à Djéma...
Pas de chance car cela réduit d'autant le séjours à Nioro.

Bloqués à Bamako ?

Communication téléphonique avec René ce midi : "Nous sommes bloqués pour l'instant à Bamako : nous devions partir ce matin à 9 heures mais, hier soir, notre chauffeur nous a prévenu qu'il devait aller chez le garagiste à 7 heures car il avait un petit problème de parallélisme. Depuis, on l'attend toujour..., pas de nouvelles et impossible de le joindre. Nous qui pensions arriver en début d'après midi à Nioro..."

Espérons que les problèmes techniques ont été résolus et que le groupe a pu reprendre la route.

René et ses amis à Ségué

Bref coup de téléphone ce matin : tout se passe parfaitement bien en dehors des nuits qui sont tellement fraîches que nos amis sont frigorifiés... (c'est un comble !).
La visite à Wanyakuy s'est effectuée dans les meilleurs conditions : les trois nouvelles classes construites en 2008 sont superbes, parait-il.
Hier, la journée était consacrée à la visite du pays Dogon et, après deux nuits passée à Bandiagara, le groupe a repris la route aujourd'hui en direction de Ségué les Pierres.
Aucune photo ne nous est parvenue faute de cybercafé. Peut-être après-demain à Mopti ?

Le groupe des 7

Après un Week end passé à Wanyakuy (rencontres avec les responsables de l'APE, les instituteurs et les responsables du village, inauguration des trois nouvelles classes), nos voyageurs ont repris la route en direction de Bandiagara (pays Dogon) via Djenné où ils ont pu s'imprégner des mille et une couleurs du marché, au pied de la superbe mosquée. Hier soir (le 19/01/09), ils étaient reçus et hébergés par la soeur Clara à Bandiagara, avant de reprendre, aujourd'hui, la route pour Ségué les Pierres où les attendent les enfants de l'internat.

C'est parti !

C'est parti, le "groupe des 7" a pris le train à 9 heures 48 ce matin à Angers, direction Roissy d'où René nous livre ses premières impressions :

"Bonjour tout le monde,

Premier cybert café et me voilà déjà à l'œuvre !
Roissy : tous les obstacles sont passés, il ne reste plus que le décollage… Là aussi tout devrait bien se passer.
L'ambiance du groupe est extraordinaire, Gilbert et Paulette adorables, Robert et Nicole prêts aux surprises ;
Bernard mail déjà à je ne sais qui !
Christine est en pleine forme, "même pas peur !"
Les flashes ont déjà crépité, le soleil est ici… on ne l'attendait pas si tôt."

150109solimaliensdepart

Voyage de janvier 2008

Une nouvelle page vient de faire son apparition dans la rubrique "En direct du Mali" : il s'agit du compte rendu de voyage illustré qu'ont effectué Brigitte, Marie et Jean-Paul Artaud, Manuella et Pascal Cantin, et Anne Michaud début janvier 2008.
Retrouvez directement les moments forts de cette aventure, en cliquant ICI.

nouvelle classe
La nouvelle classe de Koni

En direct du Mali : J14 et J15 [MàJ]

C'est avec un peu de retard que nous publions les nouvelles de la journée d'hier :
"Aujourd'hui, moment exceptionnel : réception des représentants de Soli-Mali par le maire de Bamako et ses adjoints ! Compte-rendu plus détaillé en rentrant"

[MàJ]
Et voilà le contenu d'un mail reçu ce soir. Probablement les dernières nouvelles avant leur retour pour la France :
"Je dispose de quelques minute dans un cyber café : j'en profite pour vous dire que tout se passe merveilleusement bien avec des rencontres fantastiques dont il serait trop long de faire le détail. (…). Cet après midi nous visitons le dernier centre ouvert pour les aides ménagères. Demain, nous nous occupons de nos bagages avant de reprendre l'avion demain soir."

L'équipe de Soli-Mali, en compagnie du Maire de Bamako
maire_bamako

Une rue de Bamako
rue_bamako

En direct du Mali : J13

Aujourd'hui sur Bamako, notre Président nous informe qu'il ne pourra pas nous envoyer de photos car il n'a pas trouvé de "cyber-café". Mais cela ne lui a pas empêché de nous envoyer son désormais traditionnel sms quotidien :
"Aujourd'hui : visite d'un orphelinat, rencontre avec les membres de soli-AM (ndlr : soli-AM, "Solidarité Aides Ménagères", est l'une des association avec laquelle Soli-Mali travaille sur place. Plus d'informations dans la page "Bamako"), et visite du centre de Djicoroni-para".

En direct du Mali : J12

Le voyage continue, et aujourd'hui, nos voyageurs sont revenus à Bamako, où ils vont finir leur séjour :
"Après trois jours extraordinaires à Nioro, retour à la cohue, la pollution, le bruit de Bamako."
Souhaitons leur de bien profiter de ces trois derniers jours et de fêter dignement, demain 21 janvier, le 59ème anniversaire de leur Président !

Carte_voyage_200108

D'après une illustration d'Alain Martin

En direct du Mali : J10 et J11 [MàJ]

Nos amis, toujours à Nioro-du-Sahel nous ont envoyés quelques nouvelles hier soir, par sms :
"Quelle journée ! Visites du centre de santé, de l'hôpital, de la prison (parfaitement !), de la bibliothèque, du jardin des femmes et j'en passe !
Partout, rencontres exceptionnelles avec des gens exceptionnels."

[MàJ]
Et les dernières nouvelles du jour :
"Journée à nouveau très riche en rencontres. Actuellement : coucher de soleil superbe sur Nioro et la Mauritanie…"

En direct du Mali : J9 [MàJ]

Aujourd'hui, direction Nioro-du-Sahel...

Carte_voyage_170108

D'après une illustration d'Alain Martin

[MàJ]
Message reçu ce soir : "Nous sommes arrivés à Nioro sans problème. L'accueil des pères blancs a été très chaleureux. Au programme demain matin : visite du centre institutionnel. Tout va pour le mieux."

En direct du Mali : J8

Les petites nouvelles du jour, reçues ce soir par mail :
"Nous sommes revenus à Bamako avant notre départ demain matin pour Nioro.
De part et d'autre les séjours ont été formidables, la population et les intervenants locaux nous réservant des accueils très chaleureux. Nous sommes heureux de constater que les choses avancent de parts et d'autres. (…).
Nous sommes tous en forme, tout va pour le mieux."

La haie d'honneur à Wanyakuy
enfants_Wanyakuy

Les enfants de l'internat de Ségué-les-Pierres
enfants_internat_segue

Et pour finir, l'itinéraire du jour :
Carte_voyage_160108

D'après une illustration d'Alain Martin

En direct du Mali : J6 et J7 [MàJ]

Nos voyageurs continuent leur épopée africaine sous le soleil : il faisait hier à Wanyakwy 31°C ! De quoi faire rêver la plupart d'entre nous qui sommes au cœur de ce morose hiver... Mais ce qui constitue une indéniable réussite, c'est surtout la richesse des échanges qui ont eu lieu ces derniers jours avec les habitants de Wanyakwy.
Hier soir, au téléphone, l'émotion clairement perceptible dans la voix des Solimaliens présents sur place lorsqu'ils évoquaient ces rapports, ne laissait pas de doute possible quant au bonheur de partager davantage le quotidien de nos amis maliens.
Mais aussi intense fut-elle, cette escapade à Wanyakwy est terminée, et notre groupe doit déjà être à Ségou où ils retrouveront, il me semble, les Solimaliens qui étaient à Ségué-Les-Pierres, mais pour lesquels je n'ai pas de nouvelles ("pas de nouvelles, bonnes nouvelles" comme on dit !), en attendant de rejoindre Bamako, tous ensemble, dès demain.

Carte_voyage_150108

D'après une illustration d'Alain Martin

[MàJ] Les dernières nouvelles du jour, par sms : "Les deux groupes se sont retrouvés à Ségou : tous en super forme ! Demain : retour à Bamako avant départ pour Nioro. Bises."

En direct du Mali : J4 et J5

Hier soir nos voyageurs nous faisaient parvenir de leurs nouvelles :
"Le groupe pour Ségué-les-Pierres est bien arrivé. Tout va bien. L'autre groupe a passé une journée complète à Wanyakuy : nous avons eu de super contacts avec la population ! Demain nous visitons un autre village."
La décision de faire deux groupes avait justement pour but de pouvoir passer plus de temps dans chacun des lieux visités, et ainsi de pouvoir partager le quotidien de ces amis Maliens, en dehors de toute cérémonie d'accueil, comme ils savent si bien les organiser. Apparemment le pari est réussi !

D'après les informations obtenues, les groupes sont constitués ainsi (merci à Claudie pour l'information) :
• Groupe Ségué-Les-Pierres : Thérèse et Patrick L., Hélène C., et Bertrand.
• Groupe Wanyakuy : Martine et Guy B., Hélène et Jean-yves C.
Nous n'avons pas d'information concernant le groupe dans lequel se trouvent Marie-Jeanne et Alain M. mais où qu'ils soient, ils passent assurément un bon moment !
Les deux groupes devraient se rejoindre dans quelques jours et terminer le voyage ensemble.

carte_mali_130108

D'après une illustration d'Alain Martin

En direct du Mali : J3

Aux dernières nouvelles, nos voyageurs, sont partis de San dans la journée. Pour plus d'efficacité, le groupe s'est scindé en deux : celui de Martine et Guy est parti en direction de Wanyakuy et devrait y rester jusqu'au 14 janvier. L'autre groupe (si l'un des lecteurs de ce blog pouvait me communiquer la composition des groupes, il en serait grandement remercié !) s'est lui rendu dans la soirée à Mopti. Il devrait rejoindre Ségué-les-Pierres dans les prochains jours.

Pour conclure, voici une copie du message reçu ce soir de notre Président :
"Partis ce matin de San, nous nous sommes séparés en deux groupes pour Ségué et Wanyakuy. Tout va bien : journée super. Les autres sont rendus à Mopti."

carte_mali_110108

D'après une illustration d'Alain Martin

En direct du Mali : J2

L'essai aura été de courte durée, puisque nous venons de recevoir des nouvelles de nos Solimaliens qui nous informent qu'il leur est impossible, via le téléphone portable, de transmettre des photos depuis le Mali.
La cause serait un problème de configuration pour l'international : malgré tout, ils essaieront de trouver, lors de leur retour sur Bamako, un cybercafé pour nous transmettre des images, avec quelques jours de décallages...

Quoiqu'il en soit, nos voyageurs sont bien arrivés à Bamako et partent ce jour pour leur périple à travers le pays.

En direct du Mali : J1

Comme vous le savez sûrement, certains membres de l'association partent ce matin direction Bamako, pour une virée à travers le Mali.
Nous allons essayer de vous faire vivre leur voyage "en direct" et en images grâce au blog de Soli-Mali.
N'hésitez pas à laisser un commentaire en cliquant en bas de l'article sur "Commentaires" et nous essaierons de leur transmettre directement sur place.

Pour l'instant, ils semblent tous à l'appel, en gare d'Angers. Ce n'est pas encore très exotique, mais c'est un bon début...!
Bon vent à nos Soli-Maliens !

090108

Voyage de février 2006

Une nouvelle page a fait son apparition dans la rubrique "En direct du Mali", et vous rapporte les aventures du dernier voyage d'une équipe de Solimaliens, qui c'est déroulé en février dernier...